This site will look much better in a browser that supports web standards, but it is accessible to any browser or Internet device.

international bordercamp strasbourg

press release: No Border No Nation : premier jour de manifestations

this release is available in: [fr]

21.Jul.02 - Le samedi 20 juillet marque l'ouverture des rencontres "No Border - No Nation" organisées sur Strasbourg jusqu'au dimanche 28, et qui rassemblent près de 3000 personnes. A cette occasion, plus de 500 participantEs ont voulu signifier leur présence par une série d'évènements publics en centre-ville.

Un rassemblement de commémoration de l'assassinat de Carlo Giuliani s'est tenu place de la Gare, devant le commissariat de police. Une intervention théatrale y a dénoncé la répression policière subie par les manifestantEs anticapitalistes lors du contre-sommet de Gênes voici un an.

Le cortège s'est ensuite dirigé vers le centre, accompagné de slogans dont la diversité reflétait celle des thèmes abordés dans le cadre du campement No Border : "solidarité avec les sans-papierEs", "personne n'est illégale", "freedom of movement is our right", "police partout, justice nulle part", "pas de justice, pas de paix"...

Place Kléber, diverses personnes se sont exprimées au micro : une présentation du campement No Border No Nation et de ses objectifs a été réalisée, suivie de prises de position sur l'"Europe forteresse". Un membre du collectif allemand The Voice a ensuite mis en avant la situation particulière des sans-papierEs détenuEs en centre de rétention.

Pour mettre en évidence l'implication directe du groupe ACCOR dans les expulsions dont sont victimes les sans-papierEs, deux hôtels de cette chaîne ont été investis quelques minutes. Cette entreprise est en effet le partenaire privilégié de l'état dans le processus rétention/expulsion, en lui louant à prix d'or ses services (chambres, wagons-lits).

Ces prochains jours seront l'occasion d'explorer plus avant ces diverses problématiques, par le biais des débats, actions et autres projections prévues dans le cadre du campement.

des participantEs la manifestation